Yuka, l’application qui lève le voile sur notre alimentation

Catégories Non classé, Une bose dose d'inspiration

Aujourd’hui, laissez-moi vous présenter Yuka, fondé par Julie Chapon, Benoit et François Martin.

Yuka est une application qui permet à tout utilisateur/consommateur de scanner n’importe quel produit alimentaire (plus de 200 000 produits sont actuellement répertoriés) pour récupérer les informations sur leur qualité nutritionnelle, la présence d’additifs et l’existence du label bio. Les produits sont ensuite notés sur 100 en fonction de ces critères, avec des codes couleurs (du vert foncé pour les produits “excellents” au rouge pour les produits “mauvais”) et l’application propose même des alternatives aux produits les moins bien notés.

C’est un projet inspirant et utile à tous, qui allie accessibilité et vulgarisation d’une information, à mes yeux, essentielle (car elle permet de visualiser l’impact potentiel des produits que l’on mange sur notre santé) et les nouvelles technologies. C’est un vecteur de sensibilisation qui a su garder un côté ludique et agréable à utiliser.
De plus, c’est un outil simple pour nous aider à réfléchir à une meilleure consommation et à une meilleure alimentation, sans culpabiliser ou sans forcément avoir à tout révolutionner.

C’est selon moi un projet très inspirant car il porte l’idée d’une autre manière de consommer, plus éclairée et plus saine, mais aussi et surtout car il participe à changer les mentalités en matière d’alimentation et de consommation.

En prodiguant l’information nutritionnelle au grand public, Yuka amène aussi les entreprises de l’agro-alimentaire à changer la composition de leurs produits. Ce projet prouve ainsi de manière très concrète qu’on peut en effet faire changer les choses à travers nos choix de consommation !
Cela nous amène également à constater qu’un projet peut avoir un impact sur tout un écosystème, en l’occurrence non seulement les consommateurs mais aussi les entreprises du secteur de l’agro alimentaire.

Par conséquent, Julie, François et Benoit sont nous permettent de nous informer et nous invitent à nous questionner sur notre consommation. Leur application facilite les changements peuvent tout simplement se faire à notre échelle et concerner tout le monde.
Ce projet est finalement très proche de certaines questions de santé publique : l’alimentation n’est-elle pas notre premier médicament ? C’est en tout cas ce que Hippocrate postulait déjà à son époque !

Si on veut aller plus loin, on peut même se dire que ce projet peut avoir une réelle empreinte écologique et environnementale puisque s’il amène les consommateurs à acheter des produits plus sains, avec moins d’additifs et même plus de produits bio, la part de marché des aliments plus nocifs pour l’homme et l’environnement ne peut que diminuer à terme ! C’est en tout cas un de mes souhaits les plus chers…

2 commentaires sur “Yuka, l’application qui lève le voile sur notre alimentation

  1. Aussitôt l’article lu j’ai téléchargé l’application ! Excellente pub 😉

    Seul bémol : la plupart des produits que j’achète n’ont pas de code barres ! Hé non ! Fruits et légumes au Marché, céréales en vrac, fromage de chèvre de la ferme voisine… mais tout ça doit être à peu près vert foncé !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.