Webassoc – Les innovations utiles aux associations

Catégories Un pinçée d'humanitaire, Une dose de web

Il y a quelques jours, j’assistais à une conférence des plus inspirantes et des plus positives, dont je voulais vous parler aujourd’hui.

webassoc-logo

Webassoc, c’est une très belle initiative lancée à la fin 2013 et que j’ai découvert peu après.

Le principe: construire et animer une communauté de professionnels du web et les mettre en relations avec le secteur non lucratif. Leur donner la possibilité d’échanger et de partager des bonnes pratiques, des idées, etc.

Autant dire tout ce que j’aime et ce en quoi je crois depuis le début ! Car, même si bien sûr ces valeurs autour du partage sont dans l’ADN de chaque association, nous ne le mettons pas forcément en oeuvre dans nos métiers au quotidien… mais c’est surtout faute de temps, de moyens et d’une structure.

Mais ça c’était avant ! Avant Webassoc !

webassoc-1
© Benjamin Genet

 

Un des rendez-vous de l’année est donc cette journée d’échanges qui avait lieu cette année le jeudi 29 janvier sur le thème « Les innovations utiles aux associations ». Là aussi, un thème pleins de promesses… promesses qui, selon moi, ont été largement tenues !

Voici selon moi, les mots-clés du jour à retenir:

  • Contextualisation (l’avenir est dans le mobile / le « device » !)

Pour moi, c’est le mot d’ordre de cette journée et de la plupart des présentations auxquelles j’ai assisté.

Sur le web, une action, quelle qu’elle soit, ne peut maintenant se décoreler du contexte dans laquelle elle est faite/reçue/consommée… maintenant plus que jamais !

Ce n’est plus une question de jour ou d’horaire d’envoi d’un email par exemple. Lorsque je reçois une sollicitation, quel support j’utilise ? De combien de temps je dispose ? Par quel moyen cette sollicitation m’atteint-elle ? (du simple mail à la notification push suite au téléchargement d’une application, etc.) De qui me vient-elle ?

Tout cela est impérativement à prendre en compte dans nos stratégies et nos cycles de sollicitations et de fidélisation…

Pour en savoir plus, découvrez la réflexion de Patrick Leclercq sur le marketing mobile.

webassoc-2
© Benjamin Genet
  • Ouverture d’esprit

Le web, ce n’est pas seulement de nouvelles techniques et de nouvelles opportunités: ce sont de nouvelles façons de penser !

Vous pensez que « j’enfonce des portes ouvertes », comme on dit ? Pourtant, même si on en a tous conscience, ce changement d’état d’esprit est dans les faits beaucoup plus complexe… Il faut importer la culture du digital dans nos associations. Et avec elle, l’ouverture d’esprit, le mode d’organisation et la réactivité qui vont avec !

> Découvrez la présentation de Franck Pasquet, Directeur associé chez Arrowman, qui m’a inspirée.

webassoc-3
© Benjamin Genet
  •   Test, souplesse et flexibilité (apprendre à lâcher prise…)

Toujours dans la même veine. Changer de culture et passer de la culture qui veut pouvoir tout contrôler au lâcher-prise et à la prise de risque.

Ne pas avoir peur de l’échec mais apprendre à s’en nourrir !

Croire en ses valeurs, suivre son instinct et foncez. Échouer, analyser, améliorer… et y retourner !

Savoir écouter les retours des sympathisants, des internautes…. et en particulier des ambassadeurs qui se font porte-paroles spontanés de l’association.

> A ce sujet, la présentation de Léa Thomassin (CoFondatrice et Directrice des Campagnes HelloAsso) était très intéressante !

webassoc-4
© Benjamin Genet
  •  Interaction et valorisation

Encore des concepts qui ont toujours été pour moi indispensables à la collecte de fonds, mais aussi la mobilisation et à la communication sur le web: savoir d’abord écouter chaque membre de la communauté, savoir comprendre ce qu’il attend de spécifique en venant sur notre site internet, nos réseaux sociaux, savoir répondre à ses attentes… et enfin (et surtout !) savoir mettre en valeur son engagement, quel qu’il soit (don ponctuel ou régulier, bénévolat ponctuel, coup de pouce, etc.)

webassoc-5
© Benjamin Genet

L’acte du don est désormais un acte de plaisir, un acte réfléchi qui correspond à notre personnalité et à nos valeurs, un acte qui n’est plus caché et dont on parle au sein de la communauté. Il doit donc être valorisé et la communication des associations autour du don doit se décomplexer.

> Sur les réseaux sociaux, retrouvez les bon conseils d’Aurélia Courtot (consultante spécialisée contenus et réseaux sociaux).

> Au sujet (entre autres) de la valorisation du don, consultez la passionnante présentation de Sami Kéri (du Secours Islamique France) sur les stimuli sensoriels.

> Pour approfondir le sujet de l’expérience du don, la présentation de Mac Thouvenin devait vous aider (fondateur de ActivUP).

webassoc-6
© Benjamin Genet

 

* Voici également mes découvertes « coup de cœur » du jour *

One Heart Spots

Mais qu’est-ce que c’est ? L’application développée par One Heart Communication (dont fait partie La Chaîne du Coeur dont je suis l’évolution avec beaucoup d’intérêt depuis quelque temps).

Le principe ? Répertorier et retrouver les adresses « engagées » autour de soi.

Géolocalisation et proximité, consommation et vie locale, valorisation de belles initiatives (notamment les cafés/restos/etc. suspendus dont le concept me fascine depuis le début), partage… En bref. Tout ce que j’aime !

Alors téléchargez cette appli, agrémentez-là de vos bonnes adresses et utilisez-là sans compter !

logozewaowMais qu’est-ce que c’est ? Encore une application pleine de promesses d’échanges et de partage !

Le principe ? Provoquer des rencontres inattendues et faire vivre des #waowtime en mettant en relation des personnes et leurs compétences avec d’autres personnes/associations/organismes et leurs besoins… tout cela en surfant bien sûr sur le principe de la proximité et de l’échange (et pas d’argent). Un peu comme du bénévolat à la carte mais en beaucoup plus fun.

J’adore, j’adhère… et vous ?

fullmobs-affiche

Mais qu’est-ce que c’est ? Une toute nouvelle « plateforme de mobilisation citoyenne » à venir.

Le principe ? Encore une plateforme (et pas une application, cette fois) de mise en relation entre des porteurs de projets et des citoyens.

Là aussi, on prône le « crowdtiming » (en rappel du crowdfunding ou financement par les foules) ou mise à disposition/mise en commun du temps de tous, tout en surfant sur les tendances actuelles: l’engagement ponctuel plutôt que sur le long terme, l’engagement à la mesure de ses possibilités (numérique, physique, engageant), le partage des compétences et des volontés à la hauteur de ses envies, la mise en commun des forces vives pour une action positive et collaborative. Vous comprenez mon coup de cœur là, , non ?

Lancement à prévoir prochainement. Alors on garde l’œil ! 

Horyou

Mais qu’est-ce que c’est ? Un réseau social dédié au non lucratif, où l’on peut explorer, partager et échanger mais aussi présenter son/ses projet(s), agir ensemble, mettre en valeur son association.

Le principe ? Une plateforme à disposition de tous, quelque soit la taille de son association, le stade de développement de son projet.

Un site qui avait alors toute sa place dans cette journée d’échanges et de solidarité… et qui lancé désormais sa propre web TV, Horyou TV. Affaire à suivre !

CartONG_logo

Mais qu’est-ce que c’est ? Une ONG dont j’avoue ne jamais avoir entendu parler avant… mais dont le travail me semble désormais un évidence et une nécessité !

Le principe ? Créer et mettre à disposition des associations et organisations humanitaires des outils cartographiques « simples à prendre en main » pour aider à l’action sur le terrain, à la prise de décision, etc.

Là encore, le partage et la mise en commun des connaissances est un des piliers de cette ONG et de tous ses participants (des grosses organisations internationales aux petites associations locales).

Et pous vous donner un bel exemple: Atlas Solidarité Madagascar.

charity-miles

Et ça, c’est mon petit coup de cœur perso. Et un peu mon rêve aussi.

Mais qu’est-ce que c’est ? Encore une application solidaire (comme quoi, l’avenir est définitivement dans le mobile…): « Earn money for charity when you walk, run, or bike » / « Gagner de l’argent pour une cause quand vous marchez, courrez ou faites du vélo ».

Le principe ? Une initiative américaine que j’aimerais tellement voir se développer en France.

1. Téléchargez l’application. 2. Choisissez la cause / l’association de votre choix. 3. Et c’est parti ! Quelle que soit votre activité, la distance que vous parcourrez équivaudra à une somme d’argent reversée par les entreprises partenaires à l’association choisie !

Simple, solidaire, efficace. On se lance ?

 *************************************************

Et pour toutes les autres présentations/interventions (toutes aussi intéressantes les unes que les autres), c’est par ici: www.webassoc.fr/conferences-ateliers/conferences/janvier-2015/

Pour découvrir l’ensemble des photos de la journée, c’est ici: Flickr

Pour rejoindre le groupe LinkedIn de Webassoc, suivez le guide: www.linkedin.com/groups/WEBASSOCfr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.